Attention à vos traces (numériques) !

Peut-être cachez-vous votre code secret quand vous le saisissez au distributeur automatique de billets. Ou alors êtes-vous de ceux qui changent ou renforcent leurs mots de passe informatiques souvent. Vous vous abstenez même peut-être d’entrer des informations personnelles sur votre site de réseau social favori. Mais dans le monde connecté d’aujourd’hui, quelles que soient les précautions que l’on prend, impossible de ne pas laisser de traces numériques derrière soi. https://futurelab.assaabloy.com/en/attention-a-vos-traces-numeriques/

Une passerelle entre deux mondes

Avant, le monde physique et le monde virtuel ne pouvaient pas être plus éloignés l’un de l’autre sur les questions de sécurité. Vous entriez dans un bâtiment en utilisant un élément physique, comme une clé ou une carte d’accès, et vous vous connectiez sur votre ordinateur à l’aide de vos noms d’utilisateur et mot de passe – sans aucun lien entre les deux actions. Mais tout a commencé à changer. https://futurelab.assaabloy.com/en/une-passerelle-entre-deux-mondes/

Piratage – des risques à mesurer

Cette histoire avait tout pour faire les gros titres des journaux : un pirate dévoile un défaut majeur dans le protocole qui sert de base à la plupart des systèmes de contrôle d’accès dans le monde. Cette violation ne lui a pris que quelques minutes, en utilisant une programmation astucieuse et des composants disponibles dans le commerce. Voilà exactement ce qui s’est passé pendant la conférence DefCon de Las Vegas en août dernier, quand Zac Franken a démontré comment attaquer le très répandu protocole Wiegand. https://futurelab.assaabloy.com/en/piratage-des-risques-a-mesurer/

Colmater les brèches du secret

À une époque, il existait des banques d’investissement, des banques de compensation, des maisons de courtage et divers établissements financiers spécialisés. Et chacun faisait son propre travail. Mais cette époque est révolue. Aujourd’hui, beaucoup d’institutions financières veulent tout faire et les réglementations ont été adaptées en conséquence. https://futurelab.assaabloy.com/en/colmater-les-breches-du-secret/

Au 21ème siècle, le cabinet médical s’invite chez vous

La société d’information actuelle offre de nouvelles possibilités d’améliorer pratiquement chaque aspect de la santé, de la puissance des systèmes médicaux à la fourniture de meilleures informations de santé à chacun. Entrez dans e-Health (ou e-santé), un mélange de Technologies de l’Information et de bonne vieille médecine traditionnelle. https://futurelab.assaabloy.com/en/au-21eme-siecle-le-cabinet-medical-sinvite-chez-vous/

Rencontre entre cartes PC et contrôle d’accès

« La nécessité de réduire le nombre de cartes qui assurent toujours la sécurité tant du contrôle d’accès physique que de l’environnement IT encourage la convergence dans le secteur des cartes à puce », déclare Kurt Schmid, CEO d’OMNIKEY, société d’ ASSA ABLOY leader mondial des lecteurs de carte à puce innovants. Kurt, la convergence semble être partout. Des applications différentes convergent en une seule. Voyez-vous le même phénomène dans le secteur des cartes à puces ? https://futurelab.assaabloy.com/en/rencontre-entre-cartes-pc-et-controle-dacces/

Nouveau test de concept – Élargissement des réseaux à carte

Les systèmes de contrôle d’accès traditionnels utilisent un réseau dédié pour communiquer entre une serrure de porte et un ordinateur utilisé pour gérer les droits d’accès. En variante, il est possible de réaliser une communication sur le réseau TCP/IP du service IT de la société ou de remplacer le réseau câblé par un réseau sans fil. Souvent, ces solutions de contrôle d’accès en ligne sont utilisées parallèlement à des portes à clés mécaniques, surtout pour des portes intérieures comme les portes de bureau ou salles de service. https://futurelab.assaabloy.com/en/nouveau-test-de-concept-elargissement-des-reseaux-a-carte/