Mémoire des visages

Au début 2008, la presse s’est emparée de résultats de recherches menées à l’Université de Glasgow qui comportaient d’énormes implications pour le contrôle d’accès de toutes sortes de bâtiments professionnels, gouvernementaux et mêmes publics. Mike Burton, Professeur de Psychologie, et ses collègues ont en effet dévoilé le développement d’un système de modélisation de la familiarité humaine qui utilise plusieurs photographies d’un même individu. Dans certains échantillons, les résultats de reconnaissance faciale automatique ont atteint une précision de près de 100 %. Les avancées visiblement réalisées dans ce type de technologie biométrique auraient-elles le potentiel de remplacer d’autres méthodes de sécurité biométrique comme la vérification vocale, la reconnaissance d’empreinte digitale ou rétinienne ? http://futurelab.assaabloy.com/en/memoire-des-visages/